5 endroits mystérieux inaccessibles au public (surtout le 3!)

Epoustouflant !

La Zone 51 est sans aucun doute la base secrète qui a le plus fait fantasmer le public. Inaccessible aux êtres humains lambda, cette fameuse zone fascine et n’a pas mis longtemps à défier l’imaginaire collectif. Si elle est la plus connue, elle n’est cependant pas la seule base secrète interdite au public.

Aksoum, la Chapelle de l’Arche d’alliance

L’Afrique compte une base secrète interdite au public. Située à Aksoum, il s’agit d’un lieu adjacent à la désormais célèbre Eglise Sainte-Marie-de-Sion. Cette base secrète est nommée Chapelle de l’Arche d’alliance, et tient son nom d’une référence biblique.

En effet, ce serait l’endroit où Moïse aurait reçu les tables de loi. Cette croyance est ancrée dans les traditions éthiopiennes, et interdit à quiconque de pénétrer dans la chapelle. Seul le prêtre régissant les lieux en connait les secrets.

arksoum

Utah, Granite Mountain

Les États-Unis ne manquent pas d’endroits mystérieux interdits au public. Granite Mountain se trouve dans l’Utah, et sert de base secrète à l’église mormone.

Selon les sources, les archives de cette église y sont conservées sous forme de microfilms dont la quantité augmenterait considérablement chaque année.

2

Le Bohemian Grove

Le Bohemian Club possèderait plus de 10km² où les personnes les plus influentes aux quatre coins du globe se réunissent régulièrement.

Le Bohemian Grove serait ainsi une base pour une société secrète, et servirait de lieu d’échanges entre les membres. Les sources disent que les réunions ai Bohemian Grove se déroulent sur deux semaines, tous les étés.

3

L’île de Surtsey

Situé à quelques kilomètres des bords de l’Islande, Surtsey est une petite île de nature volcanique qui n’accueille que des scientifiques.

En effet, la parcelle de terre intéresse fortement les chercheurs qui l’étudient de long en large depuis qu’elle est apparue en 1963.

Avec une faune et une flore qui ont fait leur apparition du jour au lendemain, l’île de Surtsey fascine. Pour ne pas contaminer son environnement, les scientifiques y ont mis une interdiction d’accès.

4

North Sentinel, l’île sauvage

Quelque part dans le golfe du Bengale se trouve une île peuplée d’indigènes. Particulièrement difficiles à aborder, les habitants de cette île sont très agressifs, et ne laisse aucun étranger s’approcher de leur territoire.

L’île de North Sentinel a ainsi préservé son environnement, et les conditions de vie de ses habitants n’ont pratiquement pas changé depuis des millénaires. Les rares personnes qui ont pu arriver sur l’île se sont fait exécuter sans plus de cérémonie.

5

Source : IFLS