Le sport limite les dégâts de l’alcool

Shooters?

Ce n’est plus un secret pour personne : abuser de l’alcool c’est mal. Tellement mal que votre pinard risque bien de vous bouffer le foie jusqu’à ce que celui-ci n’ait plus rien pour faire son boulot comme il faut.

Mais qu’on se réjouisse : il semble qu’il y ait bien un moyen de limiter les dégâts de l’alcool ! Et le remède miracle, c’est le sport !

Elle est où la bouteille de Tequila??
Elle est où la bouteille de Tequila??

Une étude pour le prouver

Parce qu’on ne peut pas affirmer ce genre de choses sans avoir de preuves, il est bien de commencer par dire que c’est grâce à une étude qui a été publiée dans Biomolecules qu’on peut prendre l’info au sérieux.

Selon les scientifiques de l’Université du Missouri-Columbia, faire du sport intensément aurait le mérite de limiter les ravages de l’alcool sur l’organisme

Les rats sportifs à l’honneur

Ces chercheurs ont choisi de pratiquer ces expériences sur des rats sportifs qui ont bien voulu donner 6 semaines de leur temps pour les besoins de la science. Sur ce laps de temps, ces rats qui font du sport ont reçu des injections d’alcool ; tandis qu’un autre groupe de rats sportifs est resté sobre.

Des résultats qui laissent de l’espoir

Il a bien été remarqué que les rats qui avaient passé 6 semaines dans les vapes avaient des amas de graisse dans le foie.

Mais la bonne nouvelle, c’est qu’aucune inflammation au niveau de cet organe n’a été constatée. En plus, les acides gras qui se trouvaient dans leurs corps n’ont pas connu une évolution spectaculaire.

Le sport intensif : une protection ?

Il faut noter que les rats sportifs avaient reçu des doses d’alcool qui se rapportaient à une consommation chronique !

Pourtant, leur taux d’insuline et de sucre dans le sang n’ont pas particulièrement augmenté. Si ça marche sur des rats, il reste maintenant à voir ce que ça fait sur l’homme !