Tout sur le cannabis médical et les pays qui ont dit OUI

Pourquoi s’en priver?

Comme on dit : la drogue c’est mal. En Europe pourtant, l’utilisation du cannabis médical fait débat. Jusqu’à présent, chaque pays prend un peu les dispositions qui lui conviennent concernant le cannabis, mais posséder ou consommer cette drogue est toujours considéré comme un crime.

Ce ne sont pas les pays qui sanctionnent ces actes qui manquent : peine de prison, forte amende… Tous les moyens sont bons pour punir ceux qui ne respectent pas la loi. Pour autant, certaines contrées n’ont pas mis longtemps à miser sur les avantages du cannabis médical.

cannabis3

La législation européenne

En Europe, les pays sont divisés : il y a ceux qui ont choisi de réglementer l’usage du cannabis, et il y a ceux qui n’ont pris aucune disposition particulière. Dans les pays situés à l’Est, la commercialisation et l’usage du cannabis sont interdits, et lourdement pénalisés.

Il en est de même pour une partie de la Grande-Bretagne qui garde fermement sa position anti-cannabis. L’Angleterre, pour sa part, a choisi de commercialiser des produits synthétiques, mais ne tolère pas encore la vente brute de cannabis thérapeutique.

Une politique adoptée par une grande majorité des pays européens, même si certains n’interdisent pas la vente de cannabis brut. En France, la commercialisation et l’usage sont encore interdits et aucun système de distribution n’est prévu.

cannabis2

La législation américaine

Les States compte de plus en plus de pays qui autorisent l’usage du cannabis thérapeutique. Même si tous les États n’ont pas encore adhéré au concept du cannabis médical, les initiatives pour légaliser la consommation de cannabis pour les adultes sont en bonne voie de conquérir le pays.

Pour certains États, la vente et l’usage du cannabis ont été décriminalisés. Les stars se sont d’ailleurs alliées au mouvement, comme Whoopi Goldberg qui commercialise maintenant du cannabis médical.

Source : Wikipedia